Travailler à la marge ?

Ce carnet accompagne les travaux du programme de recherche ANR-PERI#WORK : « Travailler à la marge ? Les espaces de travail collaboratif comme nœuds d’un
nouveau système de mobilités hors métropole », débuté en octobre 2018.

Corollaire de l’économie numérique, l’espace de travail collaboratif a essaimé des centres métropolitains vers leurs périphéries proches et éloignées, et vers les petites villes. Ce phénomène récent offre à ces territoires de nouvelles perspectives certes exigeantes, mais prometteuses. L’économie du savoir a produit des actifs indépendants, nomades et ultra-connectés – les location independent workers, à la recherche de nouveaux modes de vie et rebattant les cartes des rapports au travail, au logement, à la mobilité. L’espace de travail collaboratif périurbain ou non métropolitain crée des « nœuds », recoupement de réseaux et de créativité. Il interpelle les décideurs territoriaux sur les nouveaux défis des politiques publiques, y compris sur la question de l’environnement. L’espace de travail collaboratif, s’inscrira-t-il dans le temps et sur son territoire ? Quel est « l’ADN sociologique » des utilisateurs ? Quelles synergies s’y développent ? Une équipe de recherche pluridisciplinaire canadoeuropéenne rencontrera ces nouveaux travailleurs dans leurs espaces de travail collaboratifs pour, au-delà du phénomène, étudier les prémices d’un changement de société.

Projet financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), s’inscrivant sur une durée de trois ans (octobre 2018 à septembre 2021) et coordonné par Gerhard Krauss (ESO-Rennes UMR CNRS 6590)

Partenaires : ESO-Rennes UMR CNRS 6590, LiRIS EA 7481 (Université Rennes 2), LEMNA EA 4272 (Université de Nantes), TVES EA 4477 (Université de Lille), LEGO EA 2652 (Université Bretagne Sud), ARUC et Université TÉLUQ (Montréal), York University – Glendon Campus (Toronto), Université McGill (Montréal), Université de Moncton.


Une réflexion sur « Travailler à la marge ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.